Belle province

Dire que Québec est une belle ville, c'est dire, en somme, bien peu de choses, Québec est un lieu magique et ensorcelant, une fête pour les yeux et le coeur.

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

La Ville de Québec est située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, à l'embouchure de la rivière Saint-Charles, à environ 250km (155 mi) au nord-est de Montréal.


POPULATION ET SUPERFICIE

La ville de Québec compte environ 491,140 habitants (2006). Plus de 95% de cette population est de souche française, c'est la plus ancienne ville où l'on parle majoritairement le français en Amérique du Nord. La municipalité à une superficie de 454 26 km2.

L'ORIGINE DU NOM

Kébec, en algonquin, signifie "là où le fleuve se rétrécit".

UN PEU D'HISTOIRE

Le site exceptionnel de Québec ne manqua pas d'attirer l'attention de Jacques Cartier lors de sa deuxième expédition sur le nouveau continent, en 1536, il y avait là un petit village amérindien du nom de Stadaconé. en 1608, un premier comptoir pour le commerce des fourrures y fut établi par Samuel de champlain et ses hommes.
Des commerçants français, puis des familles de paysans vinrent ensuite s'y installer. Capitale de la Nouvelle-France, Québec fut bien vite convoitée par l'Angleterre, qui prit la ville en 1759, au terme de la fameuse bataille des plaines d'Abraham. Sa situation géographique, pour laquelle on l'a parfois surnommée le "Gibraltar de l'Amérique du Nord", lui assura une rapide prospérité. Québec était, en effet une porte d'entrée et un pôle économique. Ville portuaire, elle devint un grand centre de construction navale. Au XIXe siècle Montréal lui ravit le titre de premier centre économique du Canada, entre autres grâce aux progrès de la navigation sur le Saint-Laurent et au développement des transports ferroviaires. Québec restait toutefois la capitale politique et une importante base militaire stratégique. Avant 1867, elle a été la capitale nationale et elle devint, après la Confédération, la capitale provinciale. Au XXe siècle, et plus particulièrement à partir des années 60, elle profita de l'accroissement des pouvoirs et de la modernisation de l'État québecois.

ACTIVITÉS ET SERVICES

Québec est la capitale du Québec et le siège de l'Assemblée nationale et du gouvernement du Québec. Ce rôle de capitale constitue, avec les services, la base de son économie. Environ 85% des emplois sont concentrés dans le secteur des services et de l'administration publique, le gouvernement provincial étant le principale employeur.
L'industrie touristique y est florissante. Québec attire chaque année, et en toutes saisons, des milliers de visiteurs qui font vivre ses hôtels, auberges, boutiques, cafés-terrasses et restaurants. Dans le secteur manufacturier, les pàtes et papiers viennent en tête de liste. Par ailleurs, Québec et sa région sont reconnues pour leurs institutions d'enseignement, comme l'Université Laval ou le séminaire de Québec.



POINTS D'INTÉRÊT

Québec a été inscrite sur la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. À l'intérieur des fortifications, se trouve l'arrondissement historique du Vieux-Québec, célèbre pour la beauté et la richesse de son patrimoine architectural. On y trouve, entre autres, le monastère des Ursulines, la place d'Armes, le château Frontenac, la terrasse Dufferin et la cathédrale Notre-Dame-de-Québec, pour ne nommer que ces quelques attraits.

Les fortifications, la Citadelle, le parc de l'Artillerie et le parc des Champs de bataille (plaines d'Abraham) sont les principaux points d'intérêt de l'historique système défensif de Québec. Le Musée du Québec est situé au coeur du parc des Champs de bataille.
Sur la colline parlementaire, on trouve entre autres, l'Hôtel du parlement, la Grande Allée et la chapelle historique Bon Pasteur.

Au pied du cap Diamant, se trouvent le quartier du Petit-Champlain, la place Royale, le Musée de la civilisation et le Vieu-Port.

En hiver, le célèbre carnaval et les excursions de ski recueillent la faveur populaire, en été, c'est l'ouverture des terrasses, le Festival d'été et les Médiévales.

LE SYSTÈME DE DÉFENSE

Seule ville fortifiée du continent américain au nord de Mexico, Québec était aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, la clé du système de défense du nord est de l'Amérique. De 1690 à 1739, les français construisirent des fortifications, des batteries et des redoutes dans la haute-ville et la basse-vllle. Après la Conquête, les Anglais améliorèrent les ouvrages français inachevés et érigèrent la Citadelle, des tours et des forts.

 

Québec 400 ans d'histoire

Feux d'artifice

 

retour

Web-Lucie
Web-Lucie